La galerie ouvre ses portes.

Bonjour,

J’espère que tout se passe bien pour vous. Un peu de remue-ménage à la galerie. Je commence à récupérer quelques oeuvres et l’excitation monte encore une fois. Une nouvelle exposition se met en place, la famille s’agrandit encore un peu.

Tout comme l’année dernière vous retrouverez Fernando Costa et ses plaques émaillées recomposées, François Vandenberghe et ses magnifiques éléphants, les toiles de Mika et son univers haut en couleurs et les sculptures de Michel Wohlfahrt. Ils continuent de tenir compagnie à Pascal Magis dont les oeuvres ne cessent de nous toucher et de nous faire voyager.  Pour une deuxième année, j’ai le plaisir d’exposer Anne Laure Perès, artiste toulousaine qui nous invite dans le monde de l’enfance grâce à ses sculptures impressionnante de tendresse et d’émotion.

La photographie est un art que je trouve très attirant, et cela depuis toujours. J’ai le plaisir d’accueillir une nouvelle artiste, qui mêle son talent de la photographe à sa manière de les transformer : Sizou Bé. Cette exposition est un travail autour des éclats de verre, de tesson de bouteilles sous un angle nouveau. Des jeux de lumières et de textures qu’elle met en évidence dans son installation.

Pour l’accompagner dans cette exposition, je reçois pour la première fois Cyril Clair, Peintre abstrait . C’est une première pour moi d’intégrer une autre abstraction dans la galerie. Sa palette et son travail de matière est très intéressant, et ses oeuvres ne laissent vraiment pas indifférent.

L’exposition n’est pas encore finalisée, il me reste encore beaucoup de choses à faire mais comme chaque année, une marche après l’autre. Sans compter que j’ai un autre évènement à préparer, plus personnel cette fois mais qui demande aussi beaucoup de temps: mon mariage 🙂 Encore un bonheur à partager!!!!

Je vous réécrit rapidement, en attendant: profitez du soleil et des longs week end de mai.

Belle journée.

Céline